Nouvelles de printemps

Bonjour à vous toutes et tous!


L'année 2017 a commencé de manière bien dense pour Terr'Eveille, avec déjà plusieurs ateliers en Belgique, en Suisse et en Colombie, de belles collaborations, et une équipe qui s'agrandit ...  Tout cela nous dit que la petite plante semée il y a maintenant 8 ans s'est bien enracinée, prend de l'assurance et donne ses fruits au monde dans la joie du partage et la conscience de son rôle!

Tout d'abord pour les ateliers à venir, il reste quelques places pour:

  • L'atelier "Nourrisons le réseau des tempêtes", du vendredi soir 19 au dimanche 21 mai près de Dinant et précédé par deux jours d'atelier du réseau Mycelium. Réservé à ceux et celles ayant déjà participé à un atelier TQR, ... plus d'infos ici.
    Pour rappel, l'intention de cette rencontre du réseau "Mycelium" et TQR est de travailler sur les multiples effondrements en cours ou à venir, explorer la tension entre lucidité & pensée positive, les implications pour nos vies (familiales, professionnelles), le deuil à accueillir, la résilience à renforcer. Valter Iurlaro sera présent pour témoigner de l'incroyable aventure avec Humans Welcome (voir plus bas);
  • L'atelier "Gaïa au coeur" du 2 au 8 juillet en Drôme, coanimé par Helena, Pablo et Aline -
    plus d'infos ici;
  • L'atelier "Pieds Nus sur la terre" du 20 au 25 août à Avioth (à la frontière belgo-française), co-animé par Corinne, Laurent et Helena - plus d'infos ici.

Dans tous les cas, merci de prendre contact avec nous par mail. Les ateliers sont presque complets et nous nous réservons la liberté de conformer des groupes les plus diversifiés et riches possibles!

***

Nous animerons également deux ateliers de "Travail qui Relie" au sein de deux formations longues et en principe réservés à ses participants:

***

Comme annoncé déjà cet automne, notre équipe se renforce de nouvelles personnes pleines de richesses et de créativité:

Pablo Servigne, vivant actuellement en Drôme, a rejoint l'équipe déjà l'année passée et co-facilitera l'atelier de juillet avec Helena et Aline. Il nous propose un positionnement affirmé et interpellant sur les évolutions de nos sociétés modernes et les effondrements en cours. Tout à l'écoute des personnes et des processus, il nous amène une brise à la fois douce et ancrée.

"Aujourd’hui indépendant, j’écris des articles et des livres, je donne des conférences et des formations, et depuis peu je participe à la construction de l’autonomie de notre lieu de vie, ainsi qu’au tissage des « réseaux des temps difficiles » notamment par le Travail qui Relie et le Mankind Project".

Nathalie Grosjean, formatrice et psychothérapeute, intervenante dans de nombreuses formations au sein de l'asbl les Fougères et dans le réseau Transition, a déjà accompagné 2 ateliers de 4 jours. Elle nous offre sa présence attentive et bienveillante, sa capacité à nous emmener dans l'univers des mots et des poèmes, et sa compréhension des processus de transition intérieure.

Le Travail qui Relie, l’écopsychologie, la transition intérieure mais aussi l’intelligence coopérative sont au cœur de sa motivation et de son cheminement dans la transition. Le plaisir de la poésie et des contes sont aussi au rendez-vous pour nourrir les élans de prendre soin des liens avec soi, avec les autres humains et avec toute la toile du vivant.

Vincent Wattelet, psychologue d’orientation systémique et sociale et formateur au sein du Réseau Transition, il nous amène à clarifier encore notre posture de facilitateurs, renforce les ateliers par des outils d'intelligence collective et par sa créativité fougueuse. Il cherche et trouve progressivement les liens entre ses deux passions, la psychologie et la transition, qui l’ont amené à réfléchir, lire, et se former lui-même aux phénomènes de groupe, de changement, à l’attention à porter à l’émotionnel, au système, à l’imaginaire. Vincent est un des initiateurs de Liège en Transition, et il a rejoint l’équipe de soutien aux initiatives de transition sur les thématiques « Transition intérieure, Intelligence Collective, Gouvernance ».

Aline Wauters est animatrice et formatrice à la Maison du Développement Durable de Louvain-la-Neuve. Elle s’intéresse à tous ces contre-courants dans les domaines qui préfigurent un changement de paradigme et propose des ateliers permettant à toutes nos intelligences d’être présentes en sollicitant notre corps, nos sens, nos émotions et notre imaginaire pour creuser de nouveaux sillons.

C'est elle qui a amené le Travail qui Relie en Belgique il y a 9 ans déjà, et elle nous épate par son audace à proposer des processus novateurs, engageants et pleins d'élan de vie! Ainsi elle accompagne 16 femmes dans un atelier inspiré par le TQR pendant...tout le mois de mai!! (et nous y interviendront ainsi que plein d'autres femmes -ressources).

Vous trouverez Laurent van Eeckhout au détour d'un chemin, sac au dos. Il vous emmènera au cœur de la forêt. Les repas mijotés a partir de la cueillette du jour et la nuit partagée avec les autres qu'humains.
De ses différentes experiences dans les pays du sud en situation de crise, il a acquis la certitude que la (re)connexion profonde a la nature est une nécessité pour aller vers plus de capacité de résilience.

Laurent accompagne ses pairs dans cette recherche. Il est a l'initiative l'association "Loin Devant" et du projet "Terre de Passage" qui conduit les jeunes sur les sentiers de grandes randonnées, en recherche du lien avec eux-mêmes, l'autre, la nature.

***

Sinon....Helena est rentrée début mars d'un séjour de 2 mois en Colombie où elle a animé 2 ateliers "ecologia profunda y construccion de paz" pour leaders communautaires, activistes, artistes, paysans... Là aussi, le Travail qui Relie est accueilli comme une ressource précieuse qui favorise la réconciliation entre humains et avec la Terre, tous malmenés par des années de conflit et de violence. Des nouvelles plus détaillées de ce voyage et du développement du réseau Colombien dans une newsletter spécifique!

Ces 21 et 22 avril, nous avons aussi collaboré avec joie à un projet plein de surprises et de défi: le Festival pour ré-enchanter notre lien au monde en repensant la relation humain-animal, organisé par Aline Wauters, de la Maison du Développement Durable à Louvain-la-Neuve. Pendant 2 jours, plus de cent cinquante personnes se sont réunies pour explorer cette thématique, et oser le passage de l'exploitation à la collaboration. Nous avons entre autres vécu un Conseil de tous les Etres, pratique fondamentale du Travail qui Relie, où nous avons prêté notre voix aux animaux, à leur vécu, leurs souffrances et leurs offrandes à l'humanité.

Un autre atelier TQR, "Réveillés - rêveurs - reliés" a eu lieu pour des étudiants en polytechnique de l'université de Lausanne dans le Jura français, du 19 au 23 avril. Ce fût Xavier Gravend-Tirole, aumônier qui - après sa propre immersion dans un atelier TQR en Drôme en 2016 - voulait offrir ce "fameux TQR" (sic) à ses étudiants. Helena a su relever ce beau défi en étant soutenue par la présence et apports de Xavier, Michel Maxime Egger et Dominique Bourg (philosophe, professeur d'environnement à l'Université de Lausanne). Se découvrir mutuellement dans des questionnements, sensibilités, fragilités et envies au début de leur chemin de vie personnel et professionnel dans le cadre magique de l'Espace Rivoire sera, on l'espère, une expérience que les aidera à discerner quelles voies emprunter dans les années à venir.

***

Nous relayons aussi avec joie et admiration deux initiatives pleines d'âme et de coeur:

1) le projet "Humans welcome", initié par Valter Iurlaro, un de "nos" anciens du Travail qui Relie, et rejoint par une belle équipe de 15 coureurs qui ont parcouru la route des Balkans de Lesbos (Grèce) à Bruxelles. Ils ont couru 3000 kms, en passant par différents lieux symboliques (camps de réfugiés, frontières maintenant cadenassées, associations de soutien, centre fermé de Votem, etc.), pour venir déposer un témoignage vibrant auprès du Parlement européen le 16 avril dernier. Un grand soutien de coeur et concret de notre part ! Valter viendra en parler lors de notre rencontre du 20-21 mai...

Voici un très beau résumé de leur arrivée à Bruxelles sur Rtl Info.

Vous pouvez aussi suivre leurs actions à venir sur leur page facebook ... Ils ne vont pas s'arrêter de si tôt!
 
2) Les explorations remarquables de notre amie et artiste Azul-Valérie Thomé et ses "Conversations with Grief and Water". Voir son site Souland: making the World of our Longing et le message surprenant et aimant qu'elle a reçu de l'EAU le 2 décembre 2016:

Here is the message from Water at the River Dart, Devon, England passed on to me on 2nd Dec 2016:
"My dear child do not worry about me, Water. I recover quickly with the song of our birds, the love of trees, with movement, moments of rest and the prayers moving around our Earth. I regain balance with your heartfelt tears, your remembered songs added to the ones of so many now. Do not focus your energy on 'Saving me'. Something way more profound is taking place right now, listen and observe! 

All of us; Soil, Water, Plants, Air, Animals and all Ancestors are Calling YOU Humans, to Us so we can Save YOUR species. We know and have known for a while that you do not have much time left if you do not wake up to your birthright Belonging to Earth and come Home soon, real real soon. We keep dying, we keep Giving Away our Lives to shake you up from a deep and very long amnesia. Once you can allow the truth and quality of such Love to permeate through your traumatised being and desolate soul you will wake up from a life time of anesthesia to your immense grief and capacity for Love.

When you create containers of sacred beauty that opens your Heart to what Love truly is then you will realise with a massive Sob that you were loved all along, always have and for ever by all of Us who you think You are Saving! 
You have five years​ as a species to Wake up, Mature and Remember in your bones that you belong to Life."
 

Avec la conviction profonde que chaque action, petite ou grande, a du sens et contribue à donner au Changement de Cap ses multiples visages, dans lesquels nous pouvons nous retrouver, pleins de beauté, d'humanité et de confiance en la Vie,
 
nous vous souhaitons un printemps de semailles à tous vents, en prenant soin de la Terre et de l'EAU, juste chacun, chacune là où vous êtes  !
 
Helena, Corinne, Gauthier,
Pablo, Nathalie, Aline et Laurent