ateliers de travail qui relie

Comment aller à la rencontre de notre découragement et de notre impuissance face à l’ampleur de la crise écologique et sociale, pour les transformer en engagement créatif ?

Comment renforcer nos racines pour nous soutenir nous-mêmes, les autres et la Terre ?

Le travail qui relie est une démarche de travail en groupe permettant d’aborder ces questions en alliant les dimensions corporelle, émotionnelle et spirituelle à notre compréhension rationnelle du monde et à notre engagement dans l’action.

Un atelier de travail qui relie veut réveiller en nous l’énergie et la détermination pour répondre aux défis du monde actuel.

Il comprend des exercices pratiques et expérientiels qui nous invitent à explorer notre lien avec le vivant, à exprimer nos émotions face à un système destructeur de vie et à faire émerger notre « éco-conscience », cette conscience qui englobe l'ensemble des êtres vivants.

En nous révélant une nouvelle vision du monde, comme d’un immense corps vivant dont nous faisons partie, cette approche nous redonne le goût et le sens de la communauté, pour participer de manière plus inspirée et engagée en faveur d’une société qui soutienne la vie.

 

La vision et la méthodologie des ateliers de travail qui relie sont basées sur le livre de Joanna Macy: "Ecopsychologie pratique et rituels pour la Terre - retrouver un lien vivant avec la nature" - Editions Le Souffle d'Or (2009).

Ils suivent une dynamique de spirale en 4 étapes, qui permettent aux participants d'expérimenter un véritable processus de  transformation et d'exploration intérieure, dans le cadre rassurant d'un groupe et d'une méthodologie éprouvée.
 

« J'ai toujours senti un grand respect et une fascination énorme pour la Vie; son intelligence, sa complexité, sa créativité. Je nourris un profond espoir - et en fin de compte aussi une confiance - que la Terre-Mère saura précisément grâce à cette créativité faire ralentir et arrêter la frénésie humaine et qu'elle saura déclencher elle-même un processus de guérison. Cela m'émerveillera  toujours - jusqu'à en demeurer sans paroles - que l'inter-reliance de l'humanité, la planète et les organismes vivants soit SI évidente et cela continue à m'étonner qu'elle soit SI invisible pour beaucoup de personnes. »
Klaudia – participante 2015

*********************

Traduction en néerlandais du livre

 

Helena ter Ellen et Jeanneke van de Ven (coördinatrice villes en Transition Flandres) ont traduit le livre de Joanna Macy en 2012 en néerlandais, sous le nom de "Terugkeer naar het Leven". Il est apparue chez l'éditeur Jan van Arkel - (EPO pour les Flandres) en avril 2012.

 

 

Pour toute information complémentaire, ou un atelier découverte dans votre région, contactez-nous ou appelez

 Helena ter Ellen: 02-546.84.64 ou gsm: 0498-57.13.62 -
Corinne Mommen: 0470-57.31.48